Tintin au Musée en Herbe

Une déception pour nous !

La visite s’organise autour de trois petite salles. Dans l’une trône le vrai bureau de l’auteur belge disparu en 1983 avec des affiches publicitaires et des esquisses de ses dessins. Des planches originales racontent comment sont nés Tintin -surnommé d’abord Totor- et son fidèle Milou, en 1929, en noir et blanc dans le journal Le Petit Vingtième.

Sont ensuite présentés les objets ethnographiques, prêtés par les musées parisiens ainsi que par le Quai Branly et le Louvre. Ces objets inspiraient le collectionneur qu’était Hergé. Le dessinateur voyageait peu mais fréquentait beaucoup les salles de ventes.

Si vous êtes un fan de Tintin personnellement, passez votre chemin, si vos enfants sont petits cela devrait aller et faire l’affaire. Si vous souhaitez vraiment y aller prenez la guide qui rendra votre visite plus vivante et plus longue ! et malheureusement il n’y avait pas d’ateliers le jour de notre visite !.

20150408_143759 20150408_145144 20150408_143609

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s